La segmentation dans votre marketing automation

Le blog

« Bip bip bip » fait le robot ! Lui, il n’en a rien à faire des tâches répétitives. Mais vous, c’est un coup à vous rendre marteau… Vous utilisez alors le marketing automation pour atteindre vos prospects de manière automatique dans vos emailings.  Mais savez-vous que vous pouvez l’améliorer en utilisant la segmentation ? Je vous explique ici comment lier les deux.

Le marketing automation et la segmentation

Passons aux choses sérieuses ! Je redéfinis le marketing automation histoire d’être dans la bain. Il s’agit d’automatiser certaines de vos tâches répétitives dans les processus marketing. Et le plus souvent, le marketing automation est utilisé dans les campagnes d’emailing. Par exemple, vous allez fréquemment envoyer des emails à vos utilisateurs pour faire la promotion d’un de vos produits ou services.

Mais attention ! Vous devez changer les offres de vos emails en fonction de la personne ciblée. En effet, vous ciblez ces personnes en les catégorisant en fonction de critères et scénarios préétablis. Eh bien, cette analyse de leur comportement, c’est de la segmentation. Vous le savez, la segmentation vous permet de répartir vos clients en sous-groupes homogènes dans votre marché. Donc, si vous pouviez segmenter de manière automatique, ça serait cool, non ?

Vous le savez maintenant, les notions de marketing automation et de segmentation sont complémentaires. Avec ce mariage de techniques, vous allez envoyer des messages et des annonces ciblés par email. Et tout ça, sans avoir à retaper le contenu pour chaque personne !

Dans votre ciblage vous pourrez par exemple prend en compte là où chacun en est dans l’entonnoir de vente. Ceux qui ont :

  • Juste regardé vos produits.
  • Téléchargé des contenus.
  • Déjà acheté sur votre site.
  • Etc.

En gros, vous devez savoir qui sont les visiteurs lambda, les prospects et les clients… Car c’est sûr, vous n’allez pas envoyer le même message à tout le monde ! Là, la segmentation entre en scène. En fonction du comportement de votre internaute, le logiciel de marketing automation va envoyer un contenu adapté.

La segmentation dans le marketing automation

Il existe alors trois notions de base de la segmentation dans le marketing automation :

La segmentation avec une liste statique

C’est le niveau le plus bas de segmentation. Grâce à cette notion, vous formez une liste de prospect par rapport à un de vos projets. Mais une fois la liste finie, vous n’y ajoutez plus personne. Les utilisations les plus courantes de cette stratégie sont pour :

  • Vos campagnes ponctuelles, celles que vous n’avez pas l’habitude de faire.
  • Travailler rapidement sur les ventes qui demandent un message spécifique.
  • Démarrer dans la création de vos buyers persona.
  • Déterminer le nombre d’internautes ayant effectué des actions spécifiques sur votre site.

Les listes statiques sont un bon choix pour commencer à faire du marketing automation, surtout dans les exemples cités juste au-dessus.

La segmentation avec une liste semi-dynamique

C’est le même principe que la liste précédente, mais cette fois-ci vous pouvez y ajouter des personnes. Par contre faites attention, vous ne pouvez pas en soustraire. Ce système permet d’ajouter chaque jour à votre liste des personnes correspondant à vos critères. D’ailleurs vous avez deux grands cas où vous pouvez utiliser cette stratégie :

  • Vous souhaitez garder dans votre liste toutes les personnes ayant téléchargé votre livre blanc. Vous pouvez utiliser cette liste semi-dynamique pour garder ces contacts même s’ils ne téléchargent pas les futurs livres blancs que vous publierez. On appelle ça la segmentation de haut-niveau sur l’engagement.
  • Vous avez aussi la segmentation en fonction de l’intérêt pour un produit. Si vous avez fait une liste de gens intéressés par votre produit ou service. Vous n’avez pas besoin de la possibilité de retirer quelqu’un de cette liste.

Les listes semi-dynamiques ont aussi l’avantage d’être moins gourmandes en puissance de calcul que les listes complètement dynamiques. Elles peuvent traiter un plus gros volume de données en moins de temps. Vos segmentations pourront alors s’exécuter plus rapidement et plusieurs fois dans la journée.

La segmentation avec une liste complètement dynamique.

Bon, n’y allons pas par quatre chemins ! Vous l’aurez compris, vous pouvez ajouter mais aussi retirer des personnes de votre liste. Si vous souhaitez retirer des prospects de votre liste lors d’une campagne de promotion, vous pouvez le faire simplement. En effet, les personnes ne seront pas forcément intéressées par une annonce, et peuvent vous en vouloir d’avoir reçu un message. Voici donc les utilités de cette stratégie de segmentation :

  • Dans une campagne de lead nurturing, vous pouvez ajouter des prospects dans la liste, mais aussi les retirer une fois qu’ils ont été atteints par la campagne.
  • Toucher plus précisément vos cibles. Ce genre de liste vous permet d’ajouter ou supprimer des gens selon votre message. Par exemple, les prospects ne reçoivent pas quelque chose qui ne les intéresse pas.
  • Vous avez une meilleure vue sur votre futur flux de lead. Grâce aux données de vos listes vous aurez une meilleure compréhension de votre funnel.

Conclusion

Vous savez maintenant lier segmentation et marketing automation ! Vous pouvez maintenant vous adresser de manière efficace et automatisée à vos prospects. Si l’article vous a plu, laissez-nous un petit commentaire ;). À bientôt !

2018-09-02T20:16:47+00:00

Qui je suis :

Pauline DROUIN
Passionnée par le marketing, j'adore décrypter les actualités des marques. En mode on, j'élabore des stratégies digitales à 360° pour les clients d'Alesiacom. Et en mode off, j'ai généralement le nez plongé dans un bouquin de science-fiction. Quoiqu'il en soit, je réponds toujours présente pour aider les entreprises à tirer le meilleur parti du web !

Laisser un commentaire