Le planning éditorial c’est un peu le must de votre stratégie de contenu. Il vous évitera une bonne dose de stress en vous assurant une production de contenus toujours fluide, et vous aidera à mieux piloter votre stratégie éditoriale. Mais ce n’est pas tout ! Si on voyait ensemble ses autres avantages ? Ensuite, je vous expliquerai comment créer un planning éditorial réellement pertinent et opérationnel. Suivez le guide…

Un outil de planification, mais pas que !

Bon, on l’a vu : le premier atout d’un planning éditorial, c’est qu’il vous permet de planifier la publication de vos contenus (logique). Ça ne vous suffit pas ? Alors voici les autres avantages que vous pourrez en tirer :

Les avantages de planification

  • Votre planning éditorial permet de maintenir un rythme de publication et de vous assurer qu’il n’y aura pas de trous dans la raquette, notamment pour les périodes creuses (congés, séminaire d’entreprise…). Ainsi, votre blog continuera à tourner même si vous n’êtes pas là !
  • Si plusieurs auteurs contribuent à votre blog, un planning éditorial vous aide à mieux répartir dans le temps les contributions des uns et des autres. Chacun sera en phase avec les contenus qu’il doit rédiger, et à quel moment.
  • Votre planning éditorial permettra d’anticiper une production de contenus en phase avec certains événements annuels (saisonnalité, fêtes de fin d’année…) et de créer une synergie avec les actions marketing et commerciales de votre entreprise. Par exemple Le Jardin Chocolaté profite des fêtes de fin d’année pour promouvoir ses chocolats sur son blog.

Extrait du blog du Jardin Chocolaté

noel

Les avantages en termes de motivation

  • Vous l’avez déjà remarqué ? C’est souvent plus facile de se mettre au boulot quand on a une deadline bien définie.
  • Les auteurs qui contribuent à votre blog ont plus de visibilité sur le long terme et peuvent donc mieux s’organiser. Quels sujets, formats doivent-ils privilégier, à quel moment… toutes ces questions obtiendront très aisément une réponse.
  • Le planning éditorial permet d’éviter l’angoisse de la page blanche et de réduire le stress des auteurs. Plus besoin de paniquer si une panne d’inspiration apparaît : grâce au planning éditorial, les sujets des articles à produire sont définis bien en amont.

 

Les avantages en termes de suivi

  • Le planning éditorial vous donne un aperçu global de votre stratégie de contenu, ce qui facilite le suivi général. Il vous aide par exemple à savoir qui relancer en fonction des impératifs.

Les avantages pour votre stratégie de content marketing

  • Grâce au planning éditorial, vous avez une vision complète des contenus produits et à produire. Vous pouvez donc évaluer votre cohérence avec votre charte éditoriale plus simplement.
  • S’il existe un déséquilibre (une thématique plus abordée qu’une autre, un format de contenu délaissé, etc…), le planning éditorial vous permettra de vous en rendre compte et d’agir en conséquence. Pratique, non ?

Vous l’aurez compris, le planning éditorial est l’outil indispensable dès lors que vous tenez un blog, pour : planifier vos publications, motiver vos troupes, assurer un suivi en béton et avoir une vue d’ensemble sur l’état de votre stratégie de content marketing. Si avec tout ça, vous n’êtes pas convaincus… !

Les infos-clés d’un planning éditorial

Vous êtes décidés ? Alors, place à la pratique ! Selon moi, quatre informations à minima sont indispensables pour optimiser la pertinence de votre planning éditorial :

  • La date de parution de l’article (voire l’heure).
  • Son titre (et sa description).
  • Son auteur.
  • L’état de la publication (je vous conseille de bien nuancer les différents états, par exemple : « à écrire » / « à relire » / « validé » / « publié »).

Ces 4 points vous livrent les informations essentielles à propos de l’article à produire. En elles-seules, elles constituent déjà un planning éditorial. Mais celui-ci peut bien sûr être enrichi par d’autres rubriques pour en faire un outil encore plus complet.

D’autres rubriques pertinentes

A vous de choisir les informations qui vous seront utiles dans votre planning éditorial, en fonction de votre mode d’organisation et de l’ampleur de votre stratégie de contenu. Voici toutefois quelques suggestions qui pourront vous guider. Il peut être pertinent d’ajouter à votre planning éditorial :

  • Le type de contenu à produire (article, infographie, vidéo, présentation slideshare…).
  • La rubrique de votre blog dans laquelle le contenu sera classé (ça facilite la mise en ligne et aide à comprendre l’angle sous lequel le contenu devra être traité).
  • Le lien du contenu avec l’actualité ou une action commerciale/marketing de votre entreprise.
  • Les mots-clés SEO à travailler au sein du contenu de l’article.
  • Les liens que vous souhaitez mettre au sein de votre contenu vers d’autres contenus déjà publiés sur votre blog. Cette technique est très répandue sur le net, et permet d’optimiser le trafic de votre blog. Par exemple, l’entreprise Bouger En Famille (référencement d’offres de vacances en famille) en utilise régulièrement.

Par ailleurs, je trouve qu’il est utile de faire figurer :

  • Un identifiant unique par article (personnellement, j’utilise des numéros. Si vous produisez beaucoup de contenus, ça permet de ne pas s’embrouiller).
  • Une rubrique « sources » qui permettra de faciliter la production du contenu : si vous avez eu l’idée de l’article en faisant de la veille sur internet, vous pouvez mettre directement dans cette rubrique l’URL du site qui vous a inspiré.

Concevoir le planning éditorial

Vous avez listé toutes les infos dont vous aurez besoin ? Parfait. Maintenant, il reste à concevoir votre planning éditorial (et oui, le travail n’est pas fini). Rien de bien méchant, rassurez-vous : de nombreux outils sont à votre disposition. Vous pouvez par exemple opter :

  • Pour un fichier Excel classique
  • Pour un tableau Trello
  • Pour un calendrier Outlook
  • Pour le plugin « Editorial Calendar »

Pour vous, je passe en revue les caractéristiques de chacun : de quoi vous aider à vous décider !

Le fichier Excel

C’est la méthode la plus employée pour réaliser un planning éditorial. Pourquoi ? Tout simplement car c’est une des plus simples (en plus, c’est gratuit) ! Ce n’est pas nouveau, Excel est très généralisé dans les entreprises. Donc, si on reprend toutes nos rubriques et qu’on essaye d’organiser un peu le tout, voilà ce que ça pourrait donner :

excel

Il s’agit seulement d’une trame, je vous laisse faire preuve de créativité si vous souhaitez insérer vos propres rubriques ou réorganiser le tout à votre façon. Pensez aussi à partager votre planning éditorial en ligne avec chacun de vos collaborateurs. Toute l’équipe doit pouvoir y avoir accès.

Trello

Trello, c’est un carnet de notes en ligne. Vous pouvez y créer vos listes de tâches à effectuer, sous forme de tableaux indépendants. Il vous est donc tout à fait possible de créer un tableau « planning éditorial ». En plus, vous pourrez le partager avec d’autres utilisateurs ! J’ai testé cet outil, et voici à quoi pourrait ressembler votre planning éditorial :

trello

Ça vous parle ? Il va de soi qu’il vous revient d’ajouter autant de colonnes que nécessaire ! Pensez aussi à attribuer des dates à vos articles, de façon à afficher une vue « calendrier ».

Le calendrier Outlook

Outlook, tout le monde connaît : c’est un système de messagerie. Mais il met aussi à votre disposition un calendrier. Pourquoi ne l’utiliseriez-vous pas pour créer votre planning éditorial ? Voici ce que ça pourrait donner :

outlook

L’atout de ce type de planning, c’est qu’il vous permet réellement d’avoir une vue d’ensemble sur vos contenus. Vous pouvez même y ajouter vos publications prévues sur les réseaux sociaux !

Néanmoins, le calendrier Outlook est peu étoffé. Il est donc préférable d’y avoir recours si vous avez une faible fréquence de publication, ou que vous êtes seul à publier.

 

 « Editorial Calendar »

Pour finir, avez-vous pensé à télécharger le plugin « Editorial calendar » ? Son avantage, c’est réellement sa simplicité d’utilisation : vous pouvez rédiger vos articles et gérer votre planning éditorial sur la même interface ! Et oui, car en cliquant sur un article du calendrier, vous atterrissez directement dans la fenêtre d’édition de WordPress. Voici un petit aperçu du plugin une fois installé :

ed

Moi, je valide !

Pour finir …

C’est un fait, le planning éditorial peut vous sauver la mise dans de nombreuses situations ! En plus, plusieurs outils sont à votre disposition pour vous aider à créer celui qui s’adaptera vraiment à votre stratégie éditoriale. Enfin, gardez aussi à l’esprit que votre planning n’est pas rigide ! Vous pouvez par exemple le modifier en fonction d’évènements d’entreprise ou d’actus. Le tout est de conserver une cohérence dans votre stratégie de contenu.

Et vous, avez-vous déjà élaboré votre planning éditorial ? Comment vous organisez-vous ?