[Infographie] Emailing : comment choisir entre opt in et opt out

Le blog

  • Opt in ou opt out : comment choisir ?

Vous êtes perdu entre opt in et opt out ? On vous offre un récapitulatif en infographie sur les points forts et faibles de ces deux méthodes. 

Infographie opt in out

Le mail reste un outil privilégié pour le marketeur. Il permet d’entrer en contact simplement avec les individus à démarcher. Seulement, cette technologie a bien souvent mené à des comportements abusifs. Pour protéger le consommateur, la façon de recueillir les données sur vos clients est maintenant réglementée. Voici un petit aperçu des pratiques et de la règlementation pour vous permettre d’adopter la meilleure stratégie !

1. Ce que dit la loi

Zoom sur les articles de lois

  • L’article L. 33-4-1 du code des postes et télécommunications décrète : « Interdite la prospection directe au moyen d’un automate d’appel, d’un télécopieur ou d’un courrier électronique utilisant, sous quelque forme que ce soit, les coordonnées d’une personne physique qui n’a pas exprimé son consentement préalable à recevoir des prospections directes par ce moyen. »
  • « Constitue une prospection directe l’envoi de tout message destiné à promouvoir, directement ou indirectement, des biens, des services ou l’image d’une personne vendant des biens ou fournissant des services. »

Les données ne peuvent pas être collectées n’importe comment !

  • Vous ne pouvez pas envoyer des emailings à partir de données collectées dans les espaces
    publics.
  • Les personnes contactées doivent  comprendre votre démarche marketing, l’accepter, ou avoir
    la possibilité de s’y opposer.
  • Les fichiers d’adresses pour prospection doivent être déclarés à la CNIL, sous peine d’une amende de 300 000 euros et 5 ans de prison.

Par ailleurs, une case à cocher sur chaque formulaire de collecte doit donner à vos clients et partenaires le droit de s’opposer à l’utilisation de leurs données.

Les règle diffèrent en B2B et B2C

Le consentement préalable est obligatoire en B to C ! Mais pas nécessairement en B to B. En B to B, la publicité doit être destinée à une adresse professionnelle (ex : nom.prénom@nomdelasociete.fr).
Le mail envoyé doit aussi être en rapport avec les fonctions du contact dans l’entreprise.

Vos obligations

Elles sont de 2 types :

  • Information

Vous devez obligatoirement préciser l’identité de l’expéditeur du mail, informer les internautes des droits d’accès et de rectification de leurs données et définir l’utilisation future des données collectées.

  • Possibilité de rétractation

Vous devez obligatoirement offrir une possibilité simple de désinscription à vos emailing, laisser à vos prospects la liberté de s’opposer à recevoir votre publicité et effacer les données collectées dans les plus courts délais en cas de demande de vos prospects.

Attention, ne pas respecter la loi peut vous coûter cher. Par exemple, sans proposition de désabonnement vous risquez jusqu’à 50 € d’amende par mail envoyé !

2. Opt-in et opt-out : Zoom sur les 2 stratégies

L’opt in : qu’est-ce que c’est ?

L’opt-in signifie que la personne donne son accord explicite pour être contactée. On distingue :

  • l’Op-In Actif : l’accord de l’internaute se fait par le biais d’une case à cocher volontairement. Vos prospects expriment une volonté forte de recevoir vos mailings !
  • l’Opt-In Passif : La case est déjà cochée, l’internaute n’a plus qu’à accepter. On l’incite donc à s’abonner, la démarche est moins personnelle.

Comment est perçue votre démarche ?

Votre message est bien accueilli car il s’adresse à des personnes intéressées. Vos prospects s’attendent à recevoir vos communications et ne seront pas étonnés de voir un message de votre part dans leur boite de réception. Avec l’opt-in :

  • Vos taux d’ouverture et de clic sont meilleurs car vous ne passez pas pour un spammeur.
  • Vos mails convertissent mieux car vous ciblez des prospects particulièrement réceptifs  à vos communications.

Comment se développe votre mailing list ?

Votre mailing list se développe plus lentement qu’en opt-out, mais les contacts qui y figurent sont tous pertinents et correspondent à vos cibles. Vous privilégiez la qualité à la quantité !

Bon à savoir

Vous pouvez motiver l’inscription à votre newsletter par la mise en place de jeux concours ou de parrainage. La Co-inscription permet l’inscription simultanée à plusieurs listes de diffusion sur un même questionnaire et peut donc vous apporter de nouvelles données !

L’opt out : qu’est-ce que c’est ?

La personne n’a pas donné explicitement son accord pour être contactée. On distingue :

  • l’Opt-Out Actif : l’internaute doit cocher une case du type « cliquez ici si vous ne souhaitez pas recevoir nos communications ». Son accord est sinon considéré comme acquis !
  • l’Opt-Out Passif : L’internaute est automatiquement inscrit à la liste de diffusion de l’entreprise lorsqu’il s’inscrit à un de ses services. Il peut toutefois se désabonner après coup.

Comment est perçue votre démarche ?

Le client perçoit votre message comme une intrusion dans sa vie privée. Vous êtes ainsi suspecté d’être un SPAM. La méfiance risque d’apparaitre dans votre rapport avec vos destinataires. C’est un peu quitte ou double :

  • Soit la personne n’est pas intéressée par votre mailing.  Elle va donc se désabonner ou vous signaler comme un spammeur.
  • Soit, quelle chance, votre mailing va lui plaire. Elle va donc rester abonnée et avoir envie d’en savoir plus sur vous.

Comment se développe votre mailing list ?

Votre mailing list est souvent plus importante grâce à l’opt-out, car vous y incluez des personnes qui ne veulent pas forcément recevoir vos mailings. Attendez vous à une réception mitigée !

Bon à savoir

Votre mail a été placé dans les Spams par un destinataire mécontent ? Si cela arrive trop souvent vous pourriez être considéré comme indésirable par les serveurs de messagerie. Vous devez donc veiller à envoyer des mailing qui apportent de la valeur à leurs destinataires.

Pour conclure

Nous vous conseillons de préférer l’adhésion volontaire (opt-in) à vos emailing. Mais faites le test par vous-même en analysant vos données d’emailing pour savoir ce qui marche le mieux ! Les taux de conversion, d’ouverture et le nombre de clics de vos emailing sont de bons indices que vos campagnes marketing plaisent à leurs destinataires.

Au fait, n’hésitez pas à vous inscrire à notre newsletter ! On sera ravi de vous compter parmi nos abonnés !

2018-09-09T16:55:01+00:00By |0 commentaire

Qui je suis :

Pauline DROUIN
Passionnée par le marketing, j'adore décrypter les actualités des marques. En mode on, j'élabore des stratégies digitales à 360° pour les clients d'Alesiacom. Et en mode off, j'ai généralement le nez plongé dans un bouquin de science-fiction. Quoiqu'il en soit, je réponds toujours présente pour aider les entreprises à tirer le meilleur parti du web !

Laisser un commentaire