Comment écrire un titre irrésistible (résultats garantis)

Le blog

  • Découvrez les secrets d'un titre irrésistible (+ bonus exclusif)

Mauvaise nouvelle : en moyenne, 8 personnes sur 10 ne liront pas vos contenus. Bonne nouvelle par contre : vous avez la possibilité d’améliorer largement ces stats en travaillant les titres de vos articles. En effet, c’est principalement en se basant sur eux que les internautes décident ou non de cliquer sur votre article et poursuivre leur lecture. Puisque vous vous retrouvez sur cette page, j’en conclue que mon titre a fait du bon boulot. J’ai peu de mérite, mais je vous expliquerai ça à la fin de l’article !

Avant, nous allons voir :

  • Pourquoi un bon titre est essentiel
  • Quels mécanismes incitent les lecteurs à cliquer sur un titre
  • Comment écrire un titre percutant
  • La place à accorder au référencement pour vos titres.

Et pour conclure, je vous parlerai d’un outil très utile qui vous aidera à rédiger de supers titres en moins d’une seconde. Patience, patience… !

Pourquoi un bon titre est essentiel

Si vous êtes des lecteurs réguliers de ce blog, vous savez que j’apprécie particulièrement les métaphores. En voici une pour vous expliquer l’importance des titres : ils sont la porte d’entrée de vos contenus. Tout comme on ne sait pas ce qui se cache derrière une porte (appart’ grand luxe ou studio vétuste ?), les internautes n’ont aucune idée de ce qu’ils trouveront derrière vos titres. Ils vont donc se baser sur l’impression qu’ils leur font pour décider s’ils passent à autre chose ou s’ils lisent votre article. Un bon titre est donc crucial :

  • sans lui, un article aura beau être de grande qualité, il ne sera pas lu (vous avez beau avoir un intérieur soigné, si votre porte est vermoulue, les gens s’aventureront peu à la pousser…).
  • il permet de valoriser n’importe quel contenu : un contenu de qualité moyenne pourra générer un trafic important grâce à un bon titre, qui incitera les internautes à cliquer (eh oui, une porte en marbre est toujours plus reluisante qu’une porte vermoulue, peu importe sur quoi elle débouche !)

On peut aussi interpréter cette métaphore différemment : un mauvais titre, c’est une porte fermée. Un bon titre au contraire, c’est une porte grande-ouverte, qui attire les passants et les invite à s’attarder en un lieu. Quel type de porte souhaitez-vous pour votre article ? Sans aucun doute, celle qui est la plus accueillante ! On va voir ensemble comment faire pour que vos titres interpellent suffisamment le lecteur.

Quels mécanismes incitent le lecteur à cliquer sur un titre ?

Un bon titre, c’est un titre qui donne envie d’aller plus loin. Pour que cela fonctionne, il faut qu’il attire l’attention du lecteur et suscite son intérêt. Et ça passe généralement par les émotions. Un titre qui éveille la curiosité, fait rire, agace ou dérange sera toujours plus cliqué qu’un titre qui laisse indifférent ! Les magazines people ou à scandales (qu’on appelle aussi « presse à sensations », ce qui est très révélateur…) le savent bien et n’hésitent pas à en jouer. Résultats : leurs ventes se portent plutôt pas mal, merci pour eux.

Exemples de « titres chocs » issus des actualités People

Exemples de "titres chocs"

Autre élément qui incite à cliquer sur les titres : les chiffres. Difficile de savoir pourquoi au juste, mais les tests de conversion menés sur ce sujet sont formels : lorsqu’un chiffre est présent dans un titre, il décuple l’intérêt du lecteur. L’entreprise Highrise a fait le test sur une landing page et a augmenté de 30% son taux de conversion en ajoutant un chiffre à son titre principal (et c’est seulement un exemple parmi tant d’autres) :

Titre sans chiffre

Highrise : titre sans chiffre

Titre avec chiffre : le taux de conversion obtenu a progressé de 30% par rapport à la version sans chiffre

Highrise : page avec chiffre dans le titre

Une étude menée par Conductor confirme la tendance : parmi différents formats de titres, ceux qui contiennent un chiffre sont les plus appréciés… et donc les plus performants.

Les titres qui contiennent un chiffre sont préférés par 36% des internautes

Les formats de titres qui convertissent le mieux

Comment écrire un titre percutant ?

Maintenant que vous savez les principaux mécanismes, y a plus qu’à… ! Oui mais comment ? Faut-il systématiquement mettre des chiffres dans vos titres ? Les combiner avec des émotions ? Cela ne risque-t-il pas de lasser vos lecteurs si tous vos titres sont au même format ? Heu… Si ! Il faut donc faire preuve d’un peu d’originalité, en variant :

  • les émotions auxquelles vous faites appel : la joie, la peur, le doute, la colère…
  • les formats de titre : vous avez une belle liste dans la slide ci-dessus (les nombres, les titres qui s’adressent aux lecteurs, les « How to », les titres classiques, et ceux qui posent des questions). Bien entendu, vous pouvez combiner les options !

Si vous ne savez pas comment intégrer des émotions à vos titres, voici quelques astuces qui devraient vous être utiles :

  • pour créer une émotion positive, vous pouvez recourir à des mots qui mettent le lecteur dans une bonne disposition d’esprit. Les mots « simple », « facile », « rapide », « génial », « cool », « super » etc marchent généralement assez bien (par ex : « 7 astuces géniales pour écrire de bons titres rapidement », voilà un titre qui donne envie d’en savoir plus et met de bonne humeur, non ?)
  • pour augmenter vos taux de clics et effrayer vos lecteurs, le champs lexical de la criminalité et de la guerre est tout indiqué. C’est en tout cas ce que révèle une étude de Startupmoon, basée sur l’analyse de 100 blogs. Elle explique que les titres contenant les mots « tuer », « sang », « peur », « guerre », etc, sont de loin les plus cliqués.
  • d’une façon générale, les adjectifs fonctionnent très bien, qu’ils soient positifs ou négatifs. « Ridicule », « incroyable », « étonnant », « extraordinaire », « décevant », « atroce », « désopilant », etc… ajoutent un peu de piquant à votre titre. A vous de choisir l’adjectif approprié !
  • il ne faut pas hésiter à utiliser des superlatifs pour attiser la curiosité du lecteur. Pas besoin d’en faire des tonnes, un seul superlatif convertit mieux que 10…

L’ajout d’un superlatif à votre titre intrigue les lecteurs

La place à accorder au référencement

Lorsqu’on écrit sur un blog, on doit d’abord penser au lecteur… mais ce n’est pas une raison pour ne pas tenir compte des moteurs de recherche ! Un bon titre, c’est donc aussi un titre qui vous permettra d’être bien positionné dans les moteurs de recherche et facilement lisible. Pour cela, il faut qu’il comprenne votre mot-clé principal, de préférence au début du titre. La taille de votre titre a également son importance : au-delà de 70 caractères, votre titre sera coupé par Google…

Un exemple de titre tronqué par Google

Un exemple de titre tronqué par Google

Frustrant ? Oui… Mais rassurez-vous, ça joue en votre faveur. En effet, les titres trop longs peinent à convertir les lecteurs, comme vous pouvez le constater sur le graphe en-dessous.

Le taux de clic décroît lorsqu’un titre excède les 15 mots

Taille des titres et taux de clics

Visuel issu du site conversion XL

Le bonus exclusif : un outil qui vous aide à trouver vos titres

Chose promise, chose due ! Nous arrivons maintenant à la fin de cet article et je souhaite vous faire découvrir un outil incroyable que j’ai récemment découvert. Il permet de générer plus de 200 suggestions de titres pour vos articles, en seulement un clic. L’outil est en anglais mais vous devriez réussir sans trop de souci à traduire ses suggestions (si vous avez du mal, vous pouvez toujours passer par un outil de traduction en ligne, comme Google Traduction). Le nom de mon générateur de titre ? Tweak your biz. Son principe ? Vous entrez le mot-clé principal de votre titre (par exemple ici « headlines » pour « titres »), vous indiquez s’il s’agit d’un nom ou d’un verbe, vous cliquez sur « Submit » et… Tadaaaa ! L’outil vous présente une multitude de suggestions, classées par type de titres.

L’interface Tweak your Biz

L'interface Tweak your Biz

Vous voulez un aperçu des résultats ? Vous aurez :

  • des titres en forme de listes (par ex : « APPLY THESE 7 SECRET TECHNIQUES TO IMPROVE HEADLINES » soit « Appliquez ces sept techniques secrètes pour améliorer vos titres »)
  • des titres mélioratifs, qui commencent par « best » (par ex : « BEST HEADLINES TIPS YOU WILL READ THIS YEAR » soit « Les meilleures astuces de l’année pour vos titres »)
  • des titres au format « How to » (par ex : « HOW TO MAKE YOUR HEADLINES AMAZING » soit « Comment rendre vos titres incroyables »)
  • des questions (par ex : « DO YOU MAKE THESE SIMPLE MISTAKES IN HEADLINES? » soit « Faites-vous ces erreurs de débutants pour vos titres ? »)
  • des titres compilant votre mot-clé avec des mots-clés qui attirent le lecteur, comme « love » ou « sex » (par ex : « FALL IN LOVE WITH MY HEADLINES » soit « Tombez amoureux de mes titres » ou « SEXY HEADLINES FOR ALL » soit « Des titres sexy pour tous »)
  • des titres mettant en scène des célébrités (très utiles si vous écrivez pour la presse People… Justin Bieber et Angelina Jolie semblent être des valeurs sûres car j’ai eu cette suggestion de titre via l’outil : « THE ANGELINA JOLIE/JUSTIN BIEBER GUIDE TO HEADLINES » soit « Le guide des titres selon Angelina Jolie/Justin Bieber »)
  • des titres autour de la thématique du secret (et c’est d’ailleurs là-dedans que j’ai pioché mon titre pour cet article, en adaptant un peu la suggestion faite par l’outil)
  • des titres provoc’ pour titiller le lecteur (par ex : « 7 THINGS A CHILD KNOWS ABOUT HEADLINES THAT YOU DON’T » soit « 7 choses qu’un enfant connaît à propos des titres, et vous non »)
  • des titres bien adaptés pour les professionnels (par ex : « READ THESE 7 TIPS ABOUT HEADLINES TO DOUBLE YOUR BUSINESS » soit « Lisez ces conseils à propos des titres pour doubler vos ventes »)
  • des titres qui jouent sur le facteur motivation (par ex : « IF YOU WANT TO BE A WINNER, CHANGE YOUR HEADLINES PHILOSOPHY NOW! » soit « Si vous voulez être un gagnant, changez votre philosophie à propos des titres »)
  • des titres qui proposent de résoudre des problèmes (par ex : « HERE’S A QUICK WAY TO SOLVE THE HEADLINES PROBLEM » soit « Voici un moyen rapide de résoudre vos problèmes de titres »)
  • des titres courts et percutants (par ex : « HEADLINES EXPERT INTERVIEW » soit « Interview d’un expert sur les titres »).

Bref, autant vous dire que vous ne manquerez plus jamais d’imagination pour vos titres ! Bien sûr, vous tomberez parfois sur des suggestions farfelues, mais parmi toutes celles qui vous sont proposées, vous trouverez sans trop d’efforts un titre pertinent et accrocheur pour votre article. Merci qui ? 😉

PS : pour créer l’illu de cet article, je suis passée par cet outil en ligne. Amusez-vous bien !

2016-11-03T19:57:24+00:00

Qui je suis :

Pauline DROUIN
Passionnée par le marketing, j'adore décrypter les actualités des marques. En mode on, j'élabore des stratégies digitales à 360° pour les clients d'Alesiacom. Et en mode off, j'ai généralement le nez plongé dans un bouquin de science-fiction. Quoiqu'il en soit, je réponds toujours présente pour aider les entreprises à tirer le meilleur parti du web !

10 Commentaires

  1. eRIC 21/07/2014 à 16:44␣- Répondre

    Excellent bravo pour ce rappel Le titre ne fait pas tout mais il reste important Attention cependant un bon titre ne dispense pas de travailler son texte

  2. Pauline - Alesiacom 21/07/2014 à 17:35␣- Répondre

    Bonsoir Eric, Vous avez parfaitement raison, un bon titre qui débouche sur un contenu moyen créera une déception chez les lecteurs. L’idéal est la combinaison « titre accrocheur » + « contenu de qualité » !

  3. Pas mal l’outil pour générer des titres, un bon titre accrocheur avec un contenu qui suscite l’intérêt du lecteur c’est le top of the top !

  4. Adrien Legoff 22/01/2016 à 12:23␣- Répondre

    Merci pour cet article.

    Adrien.

    • Pauline DROUIN
      Pauline DROUIN 02/02/2016 à 17:14␣- Répondre

      Bonjour Adrien,
      Mais de rien ! Vous avez trouvé un bon titre, j’espère ?

  5. David Ferland 14/03/2016 à 05:15␣- Répondre

    Je cherche un titre pour une cause pour sensibilisé les gens envers les pitbulls

    • Pauline DROUIN
      Pauline DROUIN 16/03/2016 à 11:07␣- Répondre

      Vous avez dû trouver plein d’astuces dans cet article, place à la mise en pratique ! Bon courage 🙂

  6. Oui je suis d’accord le titre est très important pour attirer les lecteurs.

    Merci pour le partage.

    • Pauline DROUIN
      Pauline DROUIN 19/05/2016 à 19:15␣- Répondre

      De rien Rémi, à vous maintenant de rédiger de supers titres pour vos articles de blog !

  7. djch 16/04/2017 à 10:43␣- Répondre

    merci ca ma beaucoup aiées

Laisser un commentaire