La première étape d’un référencement naturel réussi consiste à sélectionner un certain nombre de mots-clés. Ce sont sur eux que portera ensuite le travail qui vise à mieux vous positionner dans les résultats des moteurs de recherche. Voyons ensemble par où commencer et ce que cela implique.

Pourquoi faut-il il choisir des mots-clés ?

Lorsqu’un internaute effectue une recherche sur le net, il va taper dans la barre de recherche des « mots-clés » qui lui permettent d’exprimer sa demande. Pour que votre site puisse être proposé en réponse à sa requête, il faut que vos contenus soient en adéquation avec les mots-clés saisis. Il est donc important de bien identifier ces mots-clés, pour ensuite les placer de façon régulière au sein de vos contenus web.

Le jeu des devinettes

Du coup, pour choisir ses mots clés, il faut se mettre à la place de ses prospects. Demandez-vous :

  • Qui sont vos prospects ? (en d’autres termes : à qui s’adresse votre site web ?)
  • Quels mots vos cibles vont-elles taper sur les moteurs de recherche pour trouver un prestataire ?
  • Sur quels mots-clés avez-vous envie de positionner votre site ?

Une fois que vous aurez les réponses à ces questions, vous pourrez définir une première liste de mots clés pour votre site.

Un exemple ?

Voyons un peu ce que ça donne avec l’exemple d’une plateforme internet qui vend des automobiles. En suivant la logique propre au référencement, nous pouvons supposer que les mots clés suivants : « acheter voiture, achat véhicule, vente voiture neuve, vente véhicule d’occasion » seraient adaptés pour le site en question. Comme vous pouvez le constater, il ne faut pas hésiter à utiliser des synonymes, décliner des expressions, etc.

S’aider des outils en ligne pour constituer sa liste de mots-clés

Vous avez réussi à constituer une première liste de mots-clés ? Parfait, on va maintenant pouvoir l’améliorer à l’aide d’outils en ligne tels Google Insight/Trends ou Google Adwords.

Je vous parle chinois ? Voici quelques explications…

Google Insight/Trends est un outil permettant de comparer les tendances des volumes de recherche par thématique, région, période… Autrement dit : vous savez quelles sont les recherches « à la mode », celles que les internautes utilisent de plus en plus, en fonction du public que vous visez. Utile pour bien vous positionner, donc !

Quant à Google AdWords, il permet (entre autres) de :

  • consulter le volume des recherches de vos mots-clés
  • générer automatiquement une liste de mots-clés qui se rapportent à la thématique de votre site internet.

Grâce à ces outils, vous pourrez facilement compléter la première liste que vous avez faite, et commencer à réfléchir à une hiérarchisation des mots-clés retenus. Bien entendu, vous pouvez faire appel à une agence de communication qui gèrera pour vous ces étapes délicates !

De la nécessité de se poser les bonnes questions

Entendons-nous bien : vous allez nécessairement devoir faire un choix parmi les mots-clés figurant sur votre liste. En effet, il sera difficile de travailler simultanément une centaine de mots-clés. Mieux vaut commencer par 3 à 5 mots-clés, puis élargir progressivement votre liste, une fois que vous aurez constaté de premiers résultats probants en termes de référencement.

Ok, mais comment choisir ? Eh bien, étonnamment, il n’est pas toujours judicieux de se positionner d’emblée sur des mots-clés fortement recherchés par les internautes : vous seriez alors en concurrence avec un grand nombre de sites. Souvent, il est préférable de choisir des mots-clés un peu moins recherchés (en volume) mais à fort potentiel (en tendances). Encore une fois, il peut être judicieux de faire appel à l’expertise d’une agence de communication, qui saura vous conseiller.

Et voilà, votre liste finale est prête ! Il ne vous reste plus qu’à alimenter votre site par des contenus qui incluent les mots-clés retenus.

Bon référencement !